Télécharger - Ville du Kremlin

K174-couvBAT.qxd:Mise en page 1
2/03/15
14:29
Page 1
Le Kremlinois
Journal d’information du Kremlin-Bicêtre
I
n°174
I
mars 2015
I
www.kremlinbicetre.fr
BUDGET 2015 :
les choix de la ville pour bien
vivre au Kremlin-Bicêtre,
sans augmentation
de la fiscalité locale.
SOMMAIRE
mars 2015
Les 22 et 29 mars,
votez pour les élections
départementales
(p. 4-5).
POUR PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC
VOS ÉLUS : 01 45 15 55 55.
Jean-Luc Laurent, député du Val-deMarne, maire du Kremlin-Bicêtre.
Jean-Marc Nicolle, 1er maire adjoint,
affaires générales, coopération
décentralisée, sécurité, aménagement,
urbanisme, cohésion sociale et territoriale.
Président de Kremlin Bicêtre Habitat OPH.
Conseiller régional, délégué “Grand Paris”.
Geneviève El Malki, adjointe chargée de la
citoyenneté, de la démocratie locale, de la
coordination des conseils de quartier et de
la vie associative.
Fabien Guillaud-Bataille, adjoint chargé de
l’environnement, de la voirie, de la propreté,
du transport et des espaces verts.
Zohra Sougmi, adjointe chargée de
l’éducation et du projet éducatif territorial.
Rose Alessandrini, adjointe chargée des
solidarités.
Bernard Chappellier, adjoint chargé des
sports.
Sarah Benbelkacem, adjointe chargée de
l’habitat, du logement et de la politique de
la ville.
Jean-François Banbuck, adjoint chargé des
finances et du patrimoine.
Laurent Girier, adjoint chargé des activités
économiques, du commerce, de l’artisanat
et de l’économie sociale et solidaire.
Didier Roussel, adjoint chargé de la culture.
Carole Poisat, adjointe chargée des
retraités et des personnes âgées.
Ghislaine Bassez, adjointe chargée de la
petite enfance, de la protection maternelle
infantile et de la parentalité.
Jérôme Giblin, conseiller délégué : santé,
handicap. Président du conseil de quartier
Mairie-Salengro.
Ghania Lateb, conseillère déléguée :
emploi, formation et insertion, relations
avec la mission locale INNOVAM.
Présidente du conseil de quartier
Les Martinets-Le Fort.
Paule Mathonnat, conseillère déléguée :
mémoire, histoire de la ville, sécurité des
établissements recevant du public (ERP).
Jean-Pierre Petit, conseiller délégué :
logement, habitat, sécurité des
établissements recevant du public (ERP).
Estéban Piard, conseiller délégué :
éducation, collèges, lycées, enseignement
supérieur.
Vincent Rousseau, conseiller délégué :
numérique, technologies de l’information et
de la communication, énergie et
développement durable. Président du
conseil de quartier Barnufles-Les Glacis.
Didier Vot, conseiller délégué : jeunesse.
Président du conseil de quartier
Les Coquettes-Les Plantes
Alain Desmarest, vice-président du conseil
général (sur rendez-vous, 01 45 15 55 21).
Prochaine séance du conseil municipal :
Voir le site de la ville : www.kremlinbicetre.fr.
2
I
ÉDITO
3 le mot du maire
(inchangés) de la fiscalité locale.
A cette occasion, Le Kremlinois
vous présente les grandes
lignes du budget 2015.
I
ACTUALITÉS
4, 5 en direct Elections
départementales, les
dimanches 22 et 29 mars.
6, 7cadre de vie Retour sur
la réunion publique sur la
révision du PLU.
8 retour sur L’album-photo du
mois de février.
9 disparition L’adieu à René
Pruvot, décédé le 12 février.
I
10 environnement
19 culture Le compositeur et
11 vie économique
20 sport Coup de projecteur sur
L’entretien des espaces verts
sans produits phytosanitaires.
Rencontre avec Willy Duville,
créateur d’un projet qui a reçu
un prix.
I
DOSSIER
12 Tout savoir pour
comprendre
le budget 2015
LA VILLE À LA CARTE
16 familles Simplifiez-vous la
vie, créez votre Compte citoyen
famille !
17 école et loisirs Projets
artistiques dans les écoles.
18 vivre ensemble Mercredi
1er avril, à la résidence Schuman,
jeux et animations pour tous.
pianiste Michaël Levinas à
l’Ecam samedi 14 mars.
les bénévoles du CSAKB.
21 vie associative Rencontre
avec l’association Zellig, en
concert le 1er avril à L’Echo.
22 carnet Nouveaux mariés.
Naissances. Décès.
Le conseil municipal a voté, le
12 février, les taux
Le Krem
linois
Journa
l d’inform
ation du
Kremlin
-Bicêtre
I
n°174
I
mars 201
5
I
www.kre
mlinbice
tre.fr
ABONNEZ-VOUS AU KREMLINOIS
“Le Kremlinois”, magazine municipal du Kremlin-Bicêtre,
est distribué chaque mois dans les boîtes aux lettres
(accessibles depuis l’extérieur) du Kremlin-Bicêtre.
Si vous ne le recevez pas, vous pouvez le signaler par
mail ([email protected]) ou par courrier
(Mairie, place Jean-Jaurès, 94276 Le Kremlin-Bicêtre).
Vous pouvez également télécharger le PDF de ce numéro du
“Kremlinois” ainsi que les anciens numéros en page d’accueil du
site de la ville (www.kremlinbicetre.fr). Il est aussi disponible dans
tous les lieux d’accueil publics de la ville.
BUDGE
T 2015
les choi
vivre au x de la ville po
sans au Kremlin-Bicêtur bien
de la fis gmentation re,
calité lo
cale.
:
Le Kremlinois n° 174
K174-3OK.qxd:Mise en page 1
2/03/15
14:14
Page 3
EDITO
l’édito du maire
Le Kremlin-Bicêtre, horizon
2030 : construire ensemble
l’avenir de notre ville
l’aube des années 2000, nous avons su relever de nombreux défis pour bâtir une
ville active, plus solidaire et plus agréable à vivre tout en menant une gestion rigoureuse des finances locales. En concertation avec les Kremlinois, nous avons conçu
un projet de ville ambitieux autour de projets structurants qui ont assuré le renouveau de notre ville, son attractivité, son embellissement et la qualité de vie de chacun : requalification de la RD7, couverture de l’A6b, ouverture du
centre commercial et d’affaires Okabé, ouverture de la médiathèque
l’Echo, ouverture du parc Philippe Pinel, ouverture de l’école maternelle Robert Desnos, du centre de loisirs Aimé Césaire, de la Halle
des Sports, et de la crèche Françoise Dolto...
A
DR
Dans la continuité de ces avancées, nous entrons aujourd’hui dans
une nouvelle étape pour préparer l’avenir du Kremlin-Bicêtre à l’horizon 2030, avec la révision du Plan Local d’Urbanisme. Les enjeux
sont importants et les défis nombreux pour inscrire sereinement
notre ville dans l’avenir :
- Préserver notre identité et faire vivre notre singularité de ville à
taille humaine au sein de la Métropole du Grand Paris.
- Poursuivre la diversification de l’habitat alliant logement social, accession sociale à la propriété et logements privés accessibles pour permettre aux Kremlinois qui le souhaitent de rester au Kremlin-Bicêtre avec l’évolution de la taille de leur ménage.
- Renforcer la qualité du commerce local et développer le commerce de proximité.
- Créer de nouveaux espaces verts tout en renforçant les liens entre les quartiers et l’embellissement des espaces publics autour du projet du Ruban vert.
- Préparer l’arrivée de la ligne 14 du métro avec sa nouvelle station Kremlin-Bicêtre- Hôpital
qui desservira les quartiers du haut de la ville que les Kremlinois ont obtenue.
Autant d’enjeux auxquels la révision du PLU doit répondre et pour laquelle, sous l’impulsion
de Jean-Marc Nicolle, pilote de ce projet, l’équipe municipale est pleinement mobilisée. Notre
ville est un espace que nous avons en partage. C’est à cette nouvelle étape de notre projet de
ville que nous vous invitons à réfléchir, penser et maîtriser. L’avenir de notre ville ne peut se
préparer qu’ensemble ; c’est pourquoi nous sommes allés au-delà de ce que la loi nous demande
afin de favoriser une large concertation de tous les Kremlinois souhaitant s’y impliquer.
Une première réunion publique de présentation et de débats sur les enjeux a eu lieu le mois
dernier avec une centaine de Kremlinois. Trois ateliers de travail se tiendront au mois de mars :
le jeudi 5 mars à 20 heures, sur le thème : “Quelle place pour le Kremlin-Bicêtre dans le Grand
Paris ?”, le samedi 7 mars à 10 heures sur “La solidarité par l’aménagement urbain”, et enfin le
mardi 10 mars à 20 heures sur “Habiter au Kremlin-Bicêtre demain”.
D’autres réunions publiques se tiendront également jusqu’à la fin de l’année. Nous vous attendons nombreux pour faire part de vos attentes et partager vos idées. Pour construire ensemble la ville que nous souhaitons demain.
JEAN-LUC LAURENT
maire du Kremlin-Bicêtre,
[email protected]
Mars 2015
3
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 4
ACTUALITÉS
en direct
Dans toute la France, les
cantons, qui sont les
circonscriptions qui élisent
nos représentans, ont été
modifiés pour diminuer les
différences en nombre
d’habitants entre les divers
cantons. Cette modification
s’accompgne d’une
diminution du nombre de
cantons de la moitié afin
d’élire deux conseillers à
chaque fois, un homme et une
femme. Aujourd’hui, il n’y a
que 15% de femmes élues
dans les départements. Le
Val-de-Marne compte
maintenant 25 cantons au lieu
de 49. Notre canton du
Kremlin-Bicêtre comporte
notre ville et la totalité de la
ville de Gentilly (au lieu de la
moitié auparavant).
Le 22 mars et éventuellement
le 29 mars, si un 2e tour est
nécessaire, vous aurez à
choisir, parmi les candidats,
un binôme, c’est-à-dire une
femme et un homme, qui sont
accompagnés de suppléants
appalés à les remplacer en
cas de vacance de siège ou de
démission. Les deux
conseillers départementaux
sont élus pour six ans au
scrutin majoritaire à deux
tours. Pour être élu au
premier tour, un binôme
(1 femme, 1 homme) doit
recueillir la majorité absolue
des suffrages exprimés et un
nombre de voix égal au quart
des électeurs inscrits dans le
canton. Si aucun binôme ne
recueille la majorité absolue,
un 2e tour a lieu. Un binôme
qui a obtenu au 1er tour un
nombre de voix au moins égal
à 12,5 % du nombre des
électeurs inscrits peut se
maintenir au second tour. Si
aucun binôme ne remplit
cette condition, seuls les deux
binômes arrivés en tête
peuvent se maintenir.
Au 2e tour, le binôme qui
recueille le plus grand
nombre de voix est élu.
4
Les 22 et 29 mars, votez aux él
Les 22 et 29 mars, vous êtes appelés aux urnes pour élire les deux conseillers
départementaux – jusqu’ici appelés conseillers généraux – qui siégeront au
conseil départemental du Val-de-Marne… Explications et précisions.
N
e laissez pas les autres citoyens
décider pour vous. Le département a de nombreuses compétences qui ont un impact sur la
vie quotidienne des Val-deMarnais, donc des Kremlinois
(voir p. 5). Et puis, ne pas voter laisse le champ
libre à ceux qui votent. Chaque vote est comptabilisé et l’ensemble détermine les politiques
qui y sont menées. Pour des questions aussi
essentielles que le transport, le logement, la petite
enfance, l’éducation, la politique sociale et économique, l’aménagement du territoire, il est
préférable de faire des choix et ne pas laisser les
autres les faire à notre place.
FOTOLIA.COM
ÉLECTIONS
MODE D’EMPLOI
Election de deux conseillers
En 2015, les élections départementales se substituent aux anciennes élections cantonales. Le
résultat des scrutins des 22 et 29 mars déterminera la politique qui sera menée par le département pour les six prochaines années. Au
Kremlin-Bicêtre, nous votons pour élire deux
conseillers – 1 femme et 1 homme – qui représenteront le canton du Kremlin-Bicêtre au
conseil départemental du Val-de-Marne. Notre
canton compte 43 023 habitants (du KremlinBicêtre et de Gentilly). Parmi les grandes nouveautés de ce scrutin : l’obligation de parité (1
femme, 1 homme) qui permettra d’assurer une
meilleure représentation des femmes au sein du
conseil départemental.
Enjeu des élections
L’assemblée départementale du Val-de-Marne
compte au total 50 conseillers – 2 pour chacun
des 25 cantons avec obligatoirement une femme
et un homme – qui élisent en leur sein un président ainsi que plusieurs vice-présidents en
charge de différents domaines de compétences.
Doté d’un budget de 1,6 milliard d’euros (2014),
notre département est chargé d’assurer différents services de proximité (voir encadré p. 5).
L’enjeu des élections des 22 et 29 mars est donc
de choisir vos deux conseillers départementaux
et les projets que vous voulez voir mis en
œuvre. LAURENT MURARO
VOTE PAR PROCURATION Comment faire?
Si vous êtes absent les 22 et 29 mars, vous
pouvez faire une procuration afin qu’un autre
électeur de votre choix de la commune vote à
votre place. Votre mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la ville – pas
forcément dans le même bureau de vote – et
ne pas avoir reçu d’autre procuration. Pour
faire une procuration, vous pouvez vous présenter au commissariat du Kremlin-Bicêtre
ou de votre lieu de travail muni d’une pièce
d’identité. Vous remplirez un formulaire où
vous indiquerez l’identité de votre mandataire
et attesterez sur l’honneur les raisons de
votre demande. Vous pouvez aussi remplir en
ligne ce document (vosdroits.servicepublic.fr), l’imprimer et le présenter. Attention, n’attendez pas le dernier moment pour
faire votre demande, précisez si vous donnez
cette procuration pour un tour ou pour les
deux. Vous pouvez aussi donner procuration
pour une année (il y a les élections régionales
en décembre).
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 5
ACTUALITÉS
en direct
ux élections départementales
LES 25 CANTONS
DU DÉPARTEMENT DU
VAL-DE-MARNE
Les compétences du département
Les compétences du département ne se superposent pas à celles de l’Etat ou de la région ;
elles leur sont complémentaires. D’autre part, vous avez certainement entendu parler de
réforme territoriale, de la création de la métropole du Grand Paris, au 1er janvier 2016, et il
vous est difficile de vous y retrouver parmi toutes les informations que relaient les médias?
Sachez que la suppression du département du Val-deMarne (et ceux de la petite couronne)
n’est pas à l’ordre du jour. La mise en place de la métropole du Grand Paris va entraîner
nécessairement une redéfinition des compétences. Pour le moment, voici celles qui sont du
ressort du département :
Action sociale : RSA, allocation personnalisée d’autonomie pour les retraités, aide sociale
aux handicapés…
Enfance : protection de l’enfance, crèches départementales…
Education : équipement et entretien des collèges, aides à la pratique sportive, aux
associations…
Cadre de vie et développement durable : assainissement et gestion de l’eau, lutte contre
la pollution…
Aménagement : entretien des voiries départementales…
Économie, emploi : accès à l’emploi, soutien au développement économique…
Mars 2015
5
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 6
ACTUALITÉS
cadre de vie
PARTICIPEZ AUX
ATELIERS URBAINS
Dans le cadre de la révision
du PLU, et pour alimenter le
débat, la Ville vous propose
de participer à des ateliers.
Pour vous inscrire, envoyez
un mail à [email protected] en
précisant vos coordonnées,
votre numéro de téléphone
ainsi que l’atelier qui vous
intéresse. Ces ateliers se
déroulent à l’espace AndréMaigné (18 bis, rue du 14Juillet), et son ouverts à tous.
Jeudi 5, mars à 20h.
“Quelle place pour Le
Kremlin-Bicêtre dans le
Grand Paris?” Questions
abordées : Quel quartier à
proximité de la future gare du
Grand Paris ? Quelles formes
et quelle densité de
construction ? Quels
déplacements avec l’arrivée
du métro ? Quelle place pour
les piétons et les cyclistes ?
Quels enjeux à l’échelle
régionale ? Quelle vocation
pour Le Kremlin-Bicêtre ?
Quelle place pour les grands
équipements ?
Samedi 7 mars à 10h.
“La solidarité par
l’aménagement urbain.”
Questions abordées : Quelle
place pour chacun dans la
ville de demain ? Quels lieux
d’échanges et de services à la
population ? Quelle offre
commerciale ? Quel équilibre
entre les rythmes de chacun ?
Quels besoins en termes
d’équipements ? Quels
espaces de solidarité ?
Mardi 10 mars à 20h.
“Habiter au Kremlin-Bicêtre
demain.” Questions
abordées : Quelle évolution du
tissu urbain ? Quelles formes
de construction ? Quels
besoins en matière de
logements ? Quels
aménagements pour la
qualité de vie ? Comment
penser la ville durable ?
Quels espaces publics,
notamment dans le projet de
ruban vert ?
6
Révision du PLU : retour sur la
Mardi 12 février à 19h30, la réunion publique d’information sur la révision
du Plan local d’urbanisme (PLU), à laquelle les habitants étaient conviés, a
réuni une centaine de personnes dans la salle du conseil municipal de la mairie.
U
ne centaine de Kremlinois ont répondu
présents à l’invitation de la municipalité
pour participer à la réunion destinée à
présenter les enjeux et les objectifs de la
révision du Plan local d’urbanisme (PLU). Ils
étaient accueillis par Jean-Luc Laurent, maire du
Kremlin-Bicêtre, Jean-Marc Nicolle, 1er maireadjoint,chargé de l’aménagement,de l’urbanisme
et de la cohésion sociale et territoriale, Philippe
Paris, responsable du bureau d’étude missionné
par la Ville pour l’accompagner dans l’élaboration du processus de révision du PLU, et Evelyne
Le Strat,directrice de l’aménagement et du patrimoine de la ville, chargée du pilotage technique
de cette révision.Cette réunion publique marque
la première étape de la concertation avec les habitants souhaitée par la Ville pour réviser le PLU.
Pourquoi la révision du PLU ?
Le PLU actuel date de 2005, et s’il a été modifié
à trois reprises depuis, il doit aujourd’hui être
redéfini en profondeur afin de prendre en
compte des changements majeurs qui vont dans
les années à venir avoir un impact important
pour notre ville, notamment la création d’une
gare de métro de la ligne 14, prévue en 2024, et
la métropole du Grand Paris, mise en place à
partir du 1er janvier 2016. L’objectif de la révision du PLU, a expliqué Jean-Luc Laurent, « est
de maîtriser le destin du Kremlin-Bicêtre en
accompagnant son évolution. Pour cela il nous
faut tenir compte des attentes et des besoins de la
REVIVEZ LA RÉUNION EN VIDÉO
Pour plus de détails sur cete réunion
publique, vous pouvez visionner la vidéo
postée sur le site de la ville qui reprend
l’essentiel de la présentation et des
débats. www.kremlinbicetre.fr
population. Nous allons réfléchir ensemble à la
ville que l’on souhaite à l’horizon 2030 et aux
règles communes que l’on se fixe pour y parvenir,
en termes de logements, d’espaces publics, d’équipements publics. »
Une nouvelle gare de métro
La gare de métro, qui sera implantée dans un
périmètre situé à l’angle de la rue Gabriel-Péri
et de la rue Séverine, sur une parcelle appartenant à l’APHP, va permettre de relier le quartier
vers le nord, à Paris, vers le sud, à l’Institut Gustave-Roussy puis Orly, et, via l’interconnection
avec la ligne dite “rouge” àVillejuif, vers l’ouest
et La Défense et vers l’est et Chelles. Cette gare
va modifier l’attractivité de la ville. Celle-ci doit
anticiper ces changements. Une telle infrastructure, qui représente un investissement
public très important, doit s’accompagner d’une
nouvelle offre de logements. La Ville souhaite
partager sa réflexion avec les habitants, la mettre
en débat et l’enrichir. « Pourquoi ne pas concevoir une gare qui ne soit pas une bouche de métro,
mais un espace de vie, construit en hauteur, avec
des logements, du commerce ? », propose ainsi
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 7
ACTUALITÉS
cadre de vie
ur la réunion du mardi 10 février
Jean-Marc Nicolle. Une idée qui sera en débat
lors des ateliers proposés début mars (voir p. 6).
La métropole du Grand Paris
A partir du 1er janvier 2016, le Kremlin-Bicêtre
fera partie de la métropole du Grand Paris. On
ne sait pas encore précisément ce que recouvrira
cette nouvelle organisation territoriale, mais on
sait déjà que les programmes d’aménagement,
d’urbanisme, de constructions seront désormais
configurés à l’échelle de la métropole, et non
uniquement à celle de la ville ou du Val de Bièvre.
Par le moyen du PLU, la Ville doit se préparer à
ce changement pour ne pas le subir et pouvoir
au contraire faire valoir et renforcer ses atouts.
Questions des habitants
Après la présentation de la révision du PLU par
les élus, les habitants ont posé leurs questions, qui
réflétaient tout autant leurs propositions que
leurs préoccupations. Comme l’a résumé un
habitant, « tout le monde, ce soir, a l’air très content
L’un des enjeux
du PLU :
permettre la
réalisation du
“ruban vert”
Mars 2015
du développement des espaces verts, et tout le
monde s’inquiète de la densification de la ville.
Pour être précis, est-ce que cela veut dire qu’autour de la nouvelle gare, parce que le PLU décide
que la densité doit être plus importante, on peut
raser les pavillons pour construire des immeubles ?
Ce sont des questions précises qui nous inquiètent
et auxquelles il faudrait vraiment répondre.»
Invitation à la concertation
En réponse, Jean-Luc Laurent a conclu : « Il ne
s’agit pas ce soir de répondre à toutes vos questions. Nous vous faisons part de nos réflexions mais
nous nous nourrissons aussi de vos préoccupations,
de vos critiques et de vos attentes. Nous entendons
par exemple vos préoccupations pour le maintien
de pavillons dans notre ville, pour le développement d’espaces verts ou la réalisation de nouveaux
logements diversifiés. Nous vous invitons à participer aux ateliers urbains pour aller plus au fond
des choses et pour aborder des secteurs de façon
plus concrète.» LE CALENDRIER
DE LA RÉVISION DU PLU
Début mars. Ateliers avec
les Kremlinois (voir p. 6).
Mercredi 1er avril. Réunion
de restitution des ateliers.
18 juin. 3e réunion publique.
Septembre. 4e réunion
publique.
Octobre. Enquête publique.
Décembre. Approbation du
PLU par le conseil municipal.
EMMANUEL RONGIÉRAS
Jean-Marc Nicolle a présenté les grandes
lignes du “ruban vert”, qui figurait parmi
les engagements de la municipalité lors
de la campagne électorale de 2014 et qui
est l’un des projets qui pourra être réalisé
progressivement grâce à la révision du
PLU. « Le ruban vert est une trame qui
traverse l’ensemble des quartiers de la ville
du nord au sud, et qui met en liaison deux
grands parcs, le parc kellermann, à Paris, et
le parc des Coteaux, à Arcueil. Cette trame a
pour objectif de mailler un ensemble de
petits squares et espaces qui existent déjà
ou qui vont être créés, notamment en cœur
de ville, devant l’hôpital, sur des terrains
qui appartiennent à l’APHP et que la Ville
souhaite reconfigurer, grâce
à une nouvelle convention
de mise à disposition, et
devant l’école CharlesPéguy, où des bâtiments,
pour lesquels la ville a fait
jouer son droit de
préemption, seront détruits
pour faire place à un espace
vert. » Ce ruban vert fera
l’objet d’un travail dans les
ateliers urbains (voir p. 6).
7
K174-PreBAT.qxd:GabKB
2/03/15
14:22
Page 8
ACTUALITÉS
retour sur
L’album-photo de février
Stages sportifs de rollers ou de yamakasi, carnaval dansant, ateliers d’arts plastiques ou d’informatique…
Autant de moments à partager ensemble, à tout âge, dans les équipements publics de la ville.
PHOTOS L. MURARO/DR
Ci-dessous, yamakasi au gymnase avec
le service jeunesse. Ci-contre, rollers
avec le service des sports, dans le préau
de l’école Charles-Péguy.
En bas, au milieu, activités au centre de
loisirs ; en dessous, atelier au centre
social autour de la musique.
Ci-contre, atelier codage de jeux vidéo à
la médiathèque L’Echo, pendant les
vacances de février. Photo de droite et en
haut, au club Lacroix, atelier fabrication
de masques et de déguisements avec des
retraités et leurs petits-enfants, suivi, le
lendemain, par un après-midi dansant
pour fêter Mardi Gras, le 17 février.
8
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 9
ACTUALITÉS
hommage
W
DISPARITION
L’adieu à René Pruvot
L’agenda
du mois
René Pruvot, président de l’UFAC du Kremlin-Bicêtre, est décédé le 12 février
à 82 ans. C’est un homme de grandes qualités qui nous a quittés…
S
Un homme droit
Jean-Luc Laurent a rendu hommage à René Pruvot, lors de son
enterrement, le 18 février :
« René, c’est un homme droit,
c’est la bonne humeur, c’est l’humour. Chacun a en tête quelques
blagues et ce sourire et cet œil si
Jeudi 5 mars
ATELIER URBAIN.
Dans le cadre de la
révision du PLU : “Quelle
place pour le KremlinBicêtre dans le Grand
Paris ?” A 20h. (Voir p. 6-7.)
Vendredi 6 mars
THÉÂTRE. “Oleanna”,
pièce de David Mamet, à
l’Ecam à 20h30.
Samedi 7 mars
René Pruvot
le 11 novembre
2014.
particulier et si heureux, c’est un
cœur gros comme ça… René, tu
nous as donné l’envie de participer à ce devoir de mémoire, de
faire de belles manifestations et
cérémonies. Nous poursuivrons
dans le chemin que tu as tracé. »
Jean-Marc Nicolle, 1er maireadjoint, a témoigné de son amitié : « C’est un grand vide qui
nous habite aujourd’hui et nous
sommes nombreux à le ressentir. Nous avons partagé un parcours commun d’une vingtaine
d’années car René, c’est un fidèle.
Il savait être présent à sa
manière, un geste, un sourire,
une blague, un conseil, un
regard, mais toujours avec gen-
tillesse, générosité et discrétion. »
Parmi ses collègues de l’UFAC,
Mauricette, veuve de médaillé
militaire, évoque sa mémoire :
« René était comme un frère pour
moi. C’était un homme adorable, toujours prêt à rendre service. Il a fait énormément de
choses pour l’UFAC, et notamment pour les écoles avec les sorties scolaires sur les lieux de
mémoire. » Jean-Luc Laurent
s’est aussi adressé à la famille :
«A Françoise, à ses quatre fils, à
ses petits-enfants et arrièrepetits-enfants, j’adresse les très
sincères condoléances du conseil
municipal et les assure de mes
sentiments très peinés.» E.R.
J.-Y. CLOT
on sourire ne s’effacera
pas de nos mémoires, ni
sa gentillesse, ni son
sérieux quand il s’agissait de représenter les anciens
combattants et de faire vivre la
mémoire de ceux qui sont
morts pour la France. De toutes
les guerres. Civils ou combattants. René Pruvot était de
toutes les commémorations
nationales, le 11 novembre,
pour l’anniversaire de l’armistice de 14-18, le 19 mars, pour
la journée du souvenir des victimes civiles et militaires de la
guerre d’Algérie, le 8 mai, pour
commémorer la victoire des
Alliés sur les nazis. Il était là,
parmi ses amis et collègues de
l’Union française des anciens
combattants (UFAC) du Kremlin-Bicêtre, les élus, les militaires, les Kremlinois, et les
jeunes des collèges et lycées qu’il
invitait avec conviction à participer avec leurs enseignants.
ATELIER URBAIN.
“La solidarité par
l’aménagement urbain.”
A 10h. (Voir p. 6-7.)
Mardi 10 mars
ATELIER URBAIN.
“Habiter au KremlinBicêtre demain.”
A 20h. (Voir p. 6-7.)
Samedi 14 mars
LITTÉRATURE. “Echo
littéraire” à L’Echo à
16h30. Entrée libre.
MUSIQUE. Le pianiste
Michaël Levinas, à l’Ecam
à 20h30 (voir p. 19).
Samedi 21 mars
HUMOUR. Les
Bonimenteur à l’Ecam à
20h30 (voir p. 19).
Dimanche 22 mars
Un engagement pour le devoir de mémoire
René Pruvot s’engage dans l’armée en 1950,
à l’école de sous-officiers techniciens des
transmissions à Ben Aknoun, en Algérie.
Jusqu’à sa retraite, en 1997, il connaît
plusieurs affectations. Il participe à des
opérations militaires où il est distingué par la
France. Il est décoré de la croix de la valeur
militaire, de la médaille militaire, de la croix
du combattant et de la croix du combattant
volontaire. Retraité, il se consacre
pleinement à l’UFAC de notre ville. En 2008, il
Mars 2015
succède à Jean-Claude Theurier comme
président. René Pruvot a su communiquer
l’histoire nationale, la raconter et la
transmettre à l’échelle de notre ville en
fédérant autour du bureau de l’UFAC une
belle équipe pour organiser les cérémonies,
les voyages sur des sites historiques comme
Verdun, Oradour-sur-Glane ou au Mont
Valérien, notamment pour les jeunes. Nous
lui devons le développement du devoir de
mémoire sur notre ville.
ÉLECTIONS
DÉPARTEMENTALES.
Premier tour.
Jeudi 26 mars
ARTS MÊLÉS. “Opus
Corpus” et “Esperluette”,
à l’Ecam à 20h30.
Dimanche 29 mars
ÉLECTIONS
DÉPARTEMENTALES.
Deuxième tour.
9
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:41
Page 10
ACTUALITÉS
environnement
Objectif zéro phyto : la Ville
s’engage pour l’environnement
Déchets ménagers :
LUNDI, MERCREDI,
VENDREDI (lundi et
vendredi dans les zones
pavillonnaires). Déchets
non recyclables, restes
alimentaires, plastiques,
produits d’hygiène, cartons
humides ou sales.
Verre : VENDREDI.
Bouteilles, bocaux, petits
pots en verre. Sont interdits:
ampoules, porcelaine,
vaisselle, pots de fleurs.
Emballages : LUNDI,
VENDREDI. Bouteilles
en plastique, briques
alimentaires, barquettes
d’aluminium, boîtes de
conserve, canettes,
aérosols, cartons,
journaux, magazines…
Déchets verts : Du 1er avril
au 31 octobre, ils sont
collectés le mardi. Le reste
de l’année, vous devez les
déposer dans le bac des
ordures ménagères.
L; MURARO
TOUT SAVOIR
SUR LA COLLECTE
DES DÉCHETS
P
arce que la préservation de notre cadre de vie est un
enjeu majeur, la Ville met en place des actions en
faveur du développement durable, par exemple en
limitant la consommation d’eau en arrosant en fonction de
la pluviométrie et la nuit, afin d’éviter l’évaporation. Depuis
2011, elle s’est engagée à réduire l’usage des produits
phytosanitaires (pesticides). Soucieuse de pérenniser et
renforcer ce travail, la municipalité a décidé, lors du conseil
municipal du 12 février, d’adhérer à la démarche “Objectif
zéro phyto” proposée par le Syndicat mixte du bassin
versant de la Bièvre (SMBVB), en partenariat avec l’Agence
de l’eau Seine Normandie, la Région et le Département.
«CETTE DÉMARCHE SE TRADUIT par un plan d’actions
concrètes afin d’analyser les pratiques des services concernés,
de former les agents aux méthodes alternatives et de définir
un plan de désherbage en vue de bannir les produits chimiques
qui nuisent à la qualité de l’environnement et présentent des
risques pour notre santé et pour la biodiversité, explique
Vincent Rousseau, élu en charge de l’énergie et du
développement durable. Les services Parc et espaces verts
et Propreté urbaine ont remplacé les pesticides par le
désherbage manuel ou la prairie fleurie. Des pratiques
écologiques qui permettent de protéger et de valoriser la
LAURENT MURARO
faune et la flore. AGES !
V
U
A
S
S
T
Ô
P
É
STOP AUX D
RENDEZ-VOUS AU
CAFÉ-VÉLO DU VAL DE
BIÈVRE
Samedi 7 mars à 15h. La
Maison de l’environnement
du Val de Bièvre vous invite,
dans le cadre de ses “cafésvélos”, à effectuer un voyage
virtuel à vélo avec Robert
Lecoche, de l’association
Cyclo-camping international
(CCI). Au printemps 2013,
Robert est parti pour la
Galice en Espagne puis
rejoint deux amis cyclistes
pour un périple à travers le
Portugal. Il a ensuite
embarqué son vélo sur un
4-mâts portugais jusqu’à
Dunkerque. Il racontera son
expérience autour d’un
diaporama. L’occasion de
partager expériences et
conseils, trucs et astuces
pour des voyages à vélo
proches ou plus lointains.
PERMANENCES
INFO ÉNERGIE
Tous les mardis de 17h à
19h. Un conseiller vous
informe gratuitement sur les
questions liées aux dépenses
d’énergie, aux énergies
renouvelables, aux
déductions d’impôts…
Sur rendez-vous, à la Maison
de l’environnement.
Maison de l’environnement,
66, rue de la Division-duGénéral-Leclerc à Arcueil.
T : 01 41 24 32 17.
Que faire avec ses objets encombrants ?
Vous avez le choix entre trois possibilités (ces
services sont gratuits) :
Prenez
rendez-vous avec les services du Val de
Bièvre au 0800 094 007 pour convenir d’un rendezvous. Une camionnette viendra les chercher devant
chez vous. Ce service est gratuit.
Déposez-les
dans la déchetterie mobile tous les
3es samedis du mois, de 9h à 13h, rue Marcel-Sembat.
Déposez-les
à la Poterne des Peupliers (8, rue
Jacques Destrée, Paris 75013 ; tél.: 01 46 63 38 59). Tous
les jours, de 9h30 à 19h.
10
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:41
Page 11
ACTUALITÉS
vie économique
DATES DES PROCHAINS
CONSEILS DE QUARTIER
Willy Duville.
Vendredi 3 avril à 19h.
Quartier La Mairie Salengro,
à l’espace André-Maigné,
18 bis, rue du 14-Juillet.
Jeudi 9 avril à 20h30.
Quartier Les CoquettesLes Plantes, au club Lacroix,
84, avenue de Fontainebleau.
Mercredi 15 avril à 20h30.
Quartier Les Barnufles,
au centre social GermaineTillion, 25 bis/29, avenue
Charles-Gide.
Vendredi 17 avril à 19h.
Quartier Les MartinetsLe Fort, à l’école BenoîtMalon, 2, rue Jean-Mermoz.
L. MURARO
WWW.MEDICAT.IO
Ingénieur, il remporte un prix
Ancien élève de l’école d’ingénieurs Epita, le Kremlinois Willy Duville a
remporté, avec son ami Kevin Tan, la finale du concours Data-connexions.
L
e 5 février, le Kremlinois
Willy Duville et son ami
Kevin Tan ont été primés lors de la finale de la
5e édition du concours Dataconnexions qui récompense les
projets les plus innovants réutilisant des données publiques
(open data). Leur projet (le site
www.medicat.io), vise à promouvoir une automédication
responsable en permettant aux
consommateurs de s’informer
sur tout ce qui concerne les
médicaments. « Nous avons été
un peu surpris de gagner. Au
départ, ce concours était un
moyen de relever un défi en
montant un projet en parallèle à
nos activités professionnelles »,
explique Willy.Agé de 30 ans, il
s’est installé au Kremlin-Bicêtre
en 2004 pour faire ses études à
l’Epita où il a obtenu son
diplôme d’ingénieur en informatique spécialisé en intelligence artificielle.
Un projet original
Fils de médecin, Willy est très
sensibilisé aux problèmes rencontrés par les consommateurs
de médicaments.« La lecture des
notices est souvent longue et compliquée. Je voulais développer un
outil qui réponde à cette problé-
matique. » Basé sur des données
de l’Agence nationale de sécurité médicament, le site permet
d’accéder simplement à toutes
les informations utiles sur les
médicaments : substances
actives, formes, génériques,
effets secondaires…. « La version béta du site a été développée
en décembre et janvier. Aujourd’hui, plus de 16 000 produits en
vente sur le marché y sont référencés ». Un projet original que
Willy continue à développer sur
son temps libre et qui témoigne
que notre ville est en pointe
dans le domaine du numérique. LAURENT MURARO
Samedi 14 mars l’école Epita ouvre ses portes
L'École pour
l’informatique et les
techniques avancées
(EPITA) organise une
journée portes
ouvertes. L’occasion de
découvrir cet
établissement d’enseignement supérieur tourné vers les filières d’avenir, qui forme des
ingénieurs en informatique reconnus pour leur expertise et leur sens de l’innovation. Cette
école privée est au centre d’un écosystème numérique. En effet, plusieurs anciens élèves ont
créé leurs entreprises au Kremlin-Bicêtre, contribuant à l’attractivité de notre ville.
Samedi 14 mars de 10h à 17h. 14-16, rue Voltaire. www.epita.fr
Mars 2015
PLACE AUX JEUNES
TALENTS !
Vous avez du talent ? Musique,
danse, théâtre, magie, arts
plastiques.. Quelle que soit
votre discipline, “Place aux
jeunes talents” vous permet
de vous produire dans des
conditions professionnelles.
Alors, participez aux auditions
en contactant, avant le 31 mai
2015, le service des Affaires
culturelles !
T : 01 45 15 55 04.
[email protected]
ville-kremlin-bicetre.fr
INSCRIVEZ-VOUS
POUR LE VIDE-GRENIER
DU 11 AVRIL
Un vide-grenier se tiendra
samedi 11 avril avenue
Eugène-Thomas et place de la
Comète, de 8h à 18h. Si vous
souhaitez participer, vous
pouvez vous inscrire les jours
suivants à la Maison de la
citoyenneté et de la vie
associative (MCVA), 11, rue du
14-Juillet :
Samedi 14 mars de 9h à
12h.
Mercredi 1er avril de 16h20h.
Tarif pour les riverains :
les 4 premiers mètres linéaires
sont gratuits. 9 €/mètre linéaire
à partir du 5e.
Tarif pour les non-riverains :
11 €/mètre linéaire.
11
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:41
Page 12
DOSSIER
budget 2015
Tout savoir pour comprendre l
Le conseil municipal du jeudi 12 février a voté les taux des taxes directes locales (taxe
d’habitation, taxe foncière et taxe foncière sur le non bâti). Conformément aux engagements de la
municipalité et comme annoncé lors du débat d’orientations budgétaires, en novembre, puis lors
du vote primitif du budget 2015, le 16 décembre, les taux de la fiscalité locale restent stables…
Les pages suivantes permettent de mieux comprendre les grandes lignes du budget.
L
e budget 2015, voté le 16 décembre 2014,
tient compte d’une baisse des recettes de
650 000 euros, conséquence de la politique
de réduction des dépenses du gouvernement. Au niveau national, c’est une suppression de 3,7 milliards (de 2015 à 2017)
d’aides aux collectivités locales. Cette restriction budgétaire va se poursuivre dans les années à venir pour
pouvoir respecter les engagements de la France vis-àvis de Bruxelles. L’impact sur le budget de la ville est
d’autant plus important que la municipalité s’est engagée à ne pas augmenter les taux de la fiscalité locale et
qu’elle fait face à des dépenses supplémentaires liées à
la réforme des rythmes scolaires décidée par le gouvernement, notamment pour assurer le salaire des animateurs qui encadrent les nouvelles activités
périscolaires pendant la pause méridienne.
mentaires, doit faire preuve d’une gestion encore plus
rigoureuse, ce qui peut l’amener à faire des choix difficiles afin de réduire les dépenses. L’essentiel des services de proximité aux habitants est préservé, car ils
sont nécessaires, en cette période de crise économique
et sociale. Et la Ville compte poursuivre ses investisssements avec, notamment, la mise en place d’un
dispositif de vidéo-protection et le lancement d’une
étude sur les évolution urbaines pour accompagner
la révision du PLU (voir p. 6-7). Mais certaines actions
devront être revues à la baisse. Les arbitrages définiE.R.
tifs seront établis prochainement. BUDGET 2015
Recettes
Fonctionnement
Investissement
Total
Des choix difficiles
35 423 859
6 444 033
41 867 892
Dépenses
Pour équilibrer le budget (les communes se doivent
d’avoir un budget équilibré par section : recettes de
fonctionnement = dépenses de fonctionnement ; même
chose pour les investissements), la Ville, confrontée à
la baisse des dotations de l’Etat et sans recettes supplé-
Fonctionnement
Investissement
Total
35 423 859
6 444 033
41 867 892
EVOLUTION DES RECETTES DE FONCTIONNEMENT
2014
Prévisionnel
2015
Evolution
2014-2015
Dotations
Autres taxes
Compensations fiscales
Autres participations (CAF, CG, CRIF)
Autres produits de gestion courante
Produits des services et domaines
Communauté d’agglomération de Val-de-Bièvre
TH, TF, TFNB
5 698 230 €
1 715 220 €
380 407 €
2 293 307 €
247 235 €
2 209 945 €
4 578 819 €
17 930 224 €
4 941 911 €
2 003 000 €
388 800 €
2 379 669 €
262 883 €
2 182 585 €
4 592 063 €
18 131 083 €
Total des ressources de fonctionnement
35 053 387 €
34 881 994 €
-0,5 %
666 405 €
541 865 €
-18,7 %
35 719 792 €
35 423 859 €
-0,8 %
Autres produits divers
Total recettes de fonctionnement
-13,3 %
16,8 %
2,2 %
3,8 %
6,3 %
-1,2 %
0,3 %
1,1 %
L’engagement électoral de stabilité de la pression fiscale est tenu. Les taux de la fiscalité n’ont pas bougé.
La croissance de 1,1% s’explique par l’évolution naturelle de la base (augmentation du nombre de logements
ou leur rénovation) et de l’actualisation annuelle de l’inflation.
CG (conseil général), CRIF (Conseil régional d’Ile-de-France), TH (taxe d’habitation), TF (taxe foncière), TFNB (taxe foncière sur le non bâti).
12
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:41
Page 13
DOSSIER
budget 2015
re le budget 2015
Les taux de la fiscalité locale dans le Val de Bièvre
Les taux de la fiscalité locale au Kremlin-Bicêtre n’ont pas évolué depuis 2005 pour la taxe d’habitation, payée
par tous les foyers (13,96 %), et depuis 2008 pour la taxe foncière sur le foncier bâti ( 23,20%). Les taux se
situent dans la fourchette basse comparés à ceux des autres villes du Val de Bièvre pour la taxe d’habitation
et dans la moyenne pour la taxe foncière.
La taxe foncière des villes de la CAVB 2014
La taxe d’habitation des villes de la CAVB 2014
30
25
29,3
19,48
22,52
L’Hay-les-Roses
Gentilly
Villejuif
0
23,21
20,69
Cachan
Gentilly
5
20,95
Arcueil
10
6,99
Villejuif
L’Hay-les-Roses
Fresnes
Cachan
15
23,2
Le Kremlin-Bicêtre
20
14,29
Arcueil
0
Le Kremlin-Bicêtre
5
Le KB prév.2015
10
13,96 13,96
16,45
23,2
Le Kremlin-Bicêtre prév.2015
17,19
15
25
18,38
Fresnes
24,84
20
Recettes et dépenses de fonctionnement
Les 66% des charges de personnel s’expliquent par
le fait que la Ville a choisi de conserver en régie
l’essentiel des services à la population, quand
d’autres villes font appel à des prestataires.
L’augmentation des charges de personnel est due à
plusieurs décisions qui s'imposent à la collectivité :
Revalorisation des échelles indiciaires des agents
des catégories B et C.
Modification des cotisations retraites avec un
alourdissement des cotisations des employeurs.
Financement des rythmes scolaires.
Par ailleurs, des effectifs seront affectés à la
sécurité publique et à la médiation.
En ce qui concerne la charge des intérêts (3% du
budget), il faut savoir que la Ville se désendette
progressivement (en 2015, 2 618 835 € seront
remboursés, les intérêts s’élevant à 975 583 €) et que
les charges financières diminuent de 11 % en 2015.
Les emprunts sont à taux variables (48 %) et à taux
fixes (52 %), la Ville n’ayant pas d’emprunts toxiques.
Le montant total de la dette restant dû au 1er janvier
2015 est de 28 922 037 €.
Charges exceptionnelles 2%
Autres produits divers 1 %
Intérêts de la dette 3%
Dotation Etat 14 %
Autres charges
de gestion courante
6%
Amortissement 3%
Charges
à caractère
général
20 %
Charges
de personnel
66 %
Autres taxes 6 %
Compensations fiscales 1 %
Autres partcicipations
CAF, CG, CRIF 7 %
TH, TF, TFNB
51 %
Autres produits
gestion courante 1 %
CAVB
13 %
Produits des services
et domaines 6 %
Exemples de charges à caractère général :
eau, électricité, carburant, fournitures…
Mars 2015
13
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:41
Page 14
DOSSIER
budget 2015
Quelques chiffres à connaître…
Les classes découverte, proposées aux élèves de CM2, sont gratuites
depuis 2012 pour les familles, grâce à une prise en charge de la ville.
Restauration scolaire : les familles paient, selon le quotient familial,
entre 7% et 31% du coût réel du repas (estimé à 15 €).
Séjours retraités : les retraités paient, selon le quotient familial, entre
15% et 90% du coût réel du séjour, à un tarif négocié.
DÉPENSES D’INVESTISSEMENT EN 2015
Travaux et équipements dans les écoles
1 088 400 €
Travaux espaces extérieurs Bergonié
450 000 €
Aménagement du centre de supervision urbaine
et achat de mobilier
230 400 €
Mise en place de la vidéo-protection
230 000 €
Etudes pour la nouvelle école
207 000 €
Acquisitions foncières
150 000 €
Etude sur les évolutions urbaines
100 000 €
Projet de ville entrée sud-ouest et révision du PLU
100 000 €
Travaux d’accessibilité (divers bâtiments)
125 000 €
Matériels et logiciels informatiques
106 082 €
Acquisitions de véhicules techniques
77 500 €
Travaux de réaménagement du centre social Germaine-Tillion 41 500 €
Deux questions à JEAN-FRANÇOIS BANBUCK
maire-adjoint chargé des finances et du patrimoine
Quelles sont les
priorités du budget
2015 ? ?
local d’urbanisme et le
soutien aux
associations culturelles
et sportives…
Pour 2015, l’Etat
demande un effort
exceptionnel aux
Dans quels
collectivités locales qui
secteurs porteront
se traduit, pour Le
les économies
« Le budget s’inscrit
Kremlin-Bicêtre, par
réalisées ?
dans une logique de
une baisse des
Il est encore trop tôt
responsabilité et la
recettes de près de
pour le dire.
Ville doit reconsidérer Actuellement,
650 000 euros. Le
certaines dépenses ou
budget 2015 s’inscrit
l’ensemble des services
réduire la voilure de
dans une logique de
municipaux travaillent
certaines actions. »
responsabilité et la
pour identifier des
Ville doit reconsidérer
sources d’économie.
certaines dépenses ou réduire la
Dans les semaines à venir la
voilure de certaines actions. Sans
municipalité va engager une
augmenter les impôts locaux, notre
concertation avec différents
priorité est de préserver l’ensemble
partenaires – conseil consultatif des
des services publics et des prestations
retraités, grandes associations de la
offertes aux Kremlinois avec, entre
ville… – en vue de procéder, dans le
autres, la mise en place des nouvelles
courant du printemps, aux décisions
activités périscolaires dans le cadre de
qui permettront de générer les
la réforme des rythmes scolaires, le
économies attendues.
déploiement de la vidéo-protection,
Propos recueillis par
les études liées à la révision du Plan
LAURENT MURARO
“
14
La valeur locative
brute
Cette valeur est réactualisée
chaque année par la direction
générale des finances publiques,
qui dépend du ministère des
Finances, à partir de plusieurs
paramètres, comme l’inflation ou
le taux de croissance. C’est sur
cette valeur locative brute qu’est
appliqué le taux d’imposition.
Si la valeur est augmentée,
même si le taux reste le même,
le montant à régler est
nécessairement plus élevé.
Les abattements
Les abattements viennent
diminuer le montant de la base
locative sur laquelle porte le
taux d’imposition. Vous pouvez
ne plus bénéficier d’un
abattement d’une année à
l’autre, par exemple si l’un de
vos enfants n’est plus à votre
charge. En ce cas, le montant de
votre taxe d’habitation sera plus
important.
Base nette
d’imposition
C’est sur cette base nette qu’est
appliqué le taux de la taxe
d’habitation. Le taux appliqué
par la commune n’ayant pas été
relevé depuis 2005, si votre
impôt a augmenté depuis cette
date, cela est dû à
l’augmentation de la base nette
d’imposition, conséquence du
relèvement de la valeur locative
(décidé par l’Etat) et, dans
certains cas, de la suppression
d’abattements, laquelle dépend
de chaque cas individuel.
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
20:42
Page 15
DOSSIER
budget 2015
Comprendre le détail de votre taxe d’habitation
L
e budget primitif 2015, voté en décembre 2014, prévoit le maintien des taux de la
fiscalité locale : 13,96 % pour la taxe d’habitation (pas d’augmentation depuis 2005),
23,2% pour la taxe foncière (pas d’augmentation depuis 2008) et 14,94% pour la
taxe foncière sur le non bati (qui concerne très peu de contribuables au Kremlin-Bicêtre).
Le montant qui vous est réclamé par le Trésor public au titre de la taxe d’habitation peut
toutefois être plus élevé d’une année à l’autre, même si le taux de la fiscalité communale
n’augmente pas. Cela s’explique par plusieurs facteurs, qui ne dépendent pas de la commune. Pour bien comprendre votre avis de taxe d’habitation (une lecture similaire peut
être faite pour la taxe foncière), et la part de la commune, voici quelques explications…
Mars 2015
La part de la
commune
Dans la taxe d’habitation,
il y a une part qui relève
de la commune, une
autre de
l’intercommunalité et
une troisième de la taxe
spéciale d’équipement
qui apporte des
ressources pour la
réalisation du réseau
Grand Paris Express et
l’action foncière. Pour
connaître le montant de
la taxe qui relève de la
commune, il ne faut
regarder que la colonne
“commune”, qui est la
seule relevant des
décisions du conseil
municipal.
15
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 16
LA VILLE À LA CARTE
familles
TOUT CE QUE VOUS
POUVEZ FAIRE AVEC
VOTRE COMPTE
CITOYEN FAMILLE
INSCRIPTIONS AU
CENTRE DE LOISIRS
POUR LES VACANCES DE
PRINTEMPS
Du 14 mars au 30 mars
inclus. Si vous souhaitez que
votre enfant fréquente un
centre de loisirs pendant les
vacances de printemps, vous
devez obligatoirement
l’inscrire du 14 au 30 mars,
soit à l’accueil de la mairie
(via le coupon prévu à cet
effet), soit grâce à votre
compte Citoyen famille.
Après le 30 mars, votre enfant
pourra être accueilli en
fonction des places
disponibles. Une majoration
de 50% de votre tarif sera
appliquée.
16
DR
Inscrire votre enfant aux
nouvelles activités
périscolaires ainsi qu’à la
restauration ou à l’accueil de
loisirs du matin et du soir et
au centre de loisirs. N’oubliez
pas : pour que votre enfant
puisse bénéficier de la
restauration scolaire et du
centre de loisirs, il doit être
inscrit. Les inscriptions
peuvent être modifiées
jusqu’à 10 jours avant la date
de début sans surcoût. Sans
inscription, votre enfant
pourra être accueilli, mais
votre tarif sera majoré de
20%. Grâce à votre compte
Citoyen famille, vous n’avez
plus besoin de vous déplacer
en mairie : vous pouvez gérer
les inscriptions de chez vous.
Consulter et régler (par
carte bleue) vos factures de
restauration scolaire et de
centres de loisirs
Modifier vos coordonnées.
Remplir la fiche de
renseignements obligatoire
pour l’inscription de votre
enfant aux activités
périscolaires.
Remplir une autorisation de
sortie de l’école.
La fête des centres
de loisirs, en juin
2014, à l’école
Benoît-Malon.
SERVICES EN LIGNE
Simplifiez-vous la vie, créez
votre compte Citoyen famille!
Le “compte Citoyen famille”, accessible via le site internet de la ville, est conçu
pour les familles. Il facilite leurs démarches et le règlement des factures.
C
et article s’adresse plus
particulièrement aux
parents qui ont des
enfants en crèche, ou
dans une école maternelle ou
élémentaire publique du
Kremlin-Bicêtre. Vous disposez dès à présent, en vous
connectant sur le site internet
de la ville (www.kremlinbicetre.fr), de la possibilité de
créer un compte sécurisé, qui
vous est destiné, appelé compte
Citoyen famille.
Démarches en ligne
Ce compte vous facilite la vie car
il vous permet de réaliser de chez
vous toutes vos démarches
administratives liées à la vie scolaire et aux activités périscolaires, de régler vos factures et
de suivre votre compte. Il suffit
d’avoir un ordinateur, une
tablette ou un smartphone et
le rôle de parent devient plus
simple. Plus de souci pour réaliser des opérations aussi courantes que : inscrire votre
enfant aux activités périsco-
laires, régler vos factures.Alors,
connectez-vous sur le site de la
ville et créez votre compte
Citoyen famille. Cela ne change
pas la vie mais cela la simpliE.R.
fie… Comment créer son compte Citoyen famille?
C’est très simple. Vous avez
sans doute reçu un courrier
indiquant un identifiant et un
mot de passe provisoires. Ces
codesvouspermettentdevous
connecter pour la première
fois au portail (en haut à droite sur la page d’accueil du site
internet de la ville). Vous accédez ainsi directement à votre
espace personnel. Il est important de modifier vos codes dès
la première connexion pour sécuriser votre compte et surtout
utiliser un mot de passe dont vous vous souviendrez. Pour les
personnes qui n’auraient pas reçu leur identifiant et mot de
passe provisoires vous pouvez les demander par courriel à
cette adresse : [email protected]
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 17
LA VILLE À LA CARTE
écoles et loisirs
ÉCOLES ÉLÉMENTAIRES
Des artistes dans les écoles
Musique et arts plastiques : deux projets proposés par Ville aux écoles, en lien
avec le Val de Bièvre et l’Education nationale, sensibilisent les enfants à l’art.
Un projet de chansons sur le Kremlin-Bicêtre
D
A l’école Pierre
Brossolette, en
février.
UNE EXPO SUR L’ART
NÄIF À L’ECHO
mai. Parallèlement, trois classes
de cours élémentaire réalisent,
sous la direction de l’illustratrice Aurélie Yvin, un livret
pour accompagner ces chansons. Les œuvres créées par les
enfants lors de ce projet pédagogique feront l’objet d’un
spectacle et d’une exposition à
l’Ecam en juin, pendant la
semaine des écoles. LAURENT MURARO
Un projet artistique autour de l’art naïf haïtien
A
Mars 2015
UNE EXPO DE PHOTOS
AU CLUB LACROIX
Du 2 au 27 mars. Le club
Antoine-Lacroix expose des
photos prises par un retraité
kremlinois, Bruno Régnard.
Sous le titre “Portraits du
monde”, cette exposition offre
un voyage en images à
travers de nombreux pays,
avec des visages, des
paysages, des scènes de la
vie quotidienne.
Entrée libre, du lundi au
vendredi de 10h à 11h et de
14h30 à 17h.
Club Antoine-lacroix,
84, avenue de Fontainebleau.
A l’école CharlesPéguy, en février.
Ils créent ainsi leur propre histoire, comme les artistes haïtiens,
qui sont des autodidactes et qui
travaillent la couleur, les formes
pour raconter leur univers quotidien et leurs rêves.»
De la couleur en hiver
Patricia Bachelier,l’enseignante,
rebondit sur le travail de Laurence : « Entre deux séances, on
a écouté de la musique haïtienne,
DR
raison de 6 séances
d’une heure, deux
artistes plasticiennes,
Laurence Hautefort et
Claire Galopin, interviennent
dans les écoles élémentaires
Charles-Péguy et BenoîtMalon pour faire découvrir
aux enfants les richesses de l’art
naïf haïtien. « J’ai apporté des
photos du marché du KremlinBicêtre et des photocopies de
peintures naïves, et je leur ai
demandé de mélanger les deux,
explique Laurence, qui, en ce
jour de février, anime un atelier
dans une classe de CM1 de
Charles-Péguy. Ils découpent
des personnages, des fruits, des
légumes, des objets de la vie quotidienne haïtienne et les collent
sur le décor du marché kremlinois. Dans une deuxième étape,
ils réalisent chacun un dessin
exploratoire, une esquisse, pour
finir avec une peinture sur toile.
Du 4 au 31 mars. En
parallèle aux ateliers
proposés dans les écoles sur
le thème de l’art naïf (lire cicontre, en bas), le service des
Affaires culturelles de la Ville
propose, avec la médiathèque
L’Echo, une exposition d’art
naïf haïtien.
Les œuvres présentées dans
le hall de la médiathèque sont
des peintures originales
réalisées dans les années
1990. Elles racontent la vie
quotidienne réelle et onirique
vécue par ce peuple des
Antilles. La peinture naïve de
l’île de Haïti est apparue sur
la scène internationale dans
les années 1940. Elle a
influencé de nombreux
courants de l’art
contemporain et continue à
inspirer les artistes de là-bas
et d’ailleurs.
Hall de la médiathèque L’Echo.
Entrée libre.
L. MURARO
epuis le début de l’année, quatre classes de
cours moyen des écoles
Pierre-Brossolette et
Charles-Péguy participent à un
atelier d’écriture de chansons
animé par l’auteur-compositeur Roger Cactus et par le
musicien intervenant dans les
écoles, Bruno Pellet. « Les
enfants écrivent les paroles. Ils
travaillent sur les rimes, le chant,
le rythme, l’écoute… Chaque
classe explore avec nous un style
musical différent », détaille
Roger Cactus. Le but est de
composer quatre chansons sur
la vie au Kremlin-Bicêtre qui
seront enregistrées sur CD en
observé des peintures. Ce sont
des moments sympathiques que
les enfants apprécient. Cela nous
permet de les voir autrement et
de mieux les connaître. » Pour
Luna, Nesrine,Willem, Kerwan
et les autres, c’est une façon de
faire vivre leur imagination, de
voir leur environnement différemment et de mettre de la
couleur au cœur de l’hiver. E.R.
17
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:08
Page 18
LA VILLE À LA CARTE
vivre ensemble
A L’ÉCHO EN MARS
La médiathèque L’Echo vous
accueille pour emprunter des
livres, des livres audio ou des
DVD, pour vous installer
tranquillement et lire des
journaux et revues, mais aussi
pour des animations,
récurrentes ou ponctuelles.
Voici le programme en mars.
Echo littéraire. Un rendezvous convivial ouvert à tous
pour partager ses
impressions de lecture.
La séance sera dédiée au
roman de Julia Deck, Le
Triangle d’hiver (Minuit, 2014).
Une intrigue policière teintée
de psychologie subtile.
Samedi 14 mars à 16h30.
35 mn dans un transat.
Une sieste culturelle
thématique pour tous. Vous
vous allongez dans un transat
et vous vous laissez aller à
vos sensations.
Jeudi 12 mars, 12h45-13h20.
Pass numérique.
Des ateliers pour apprendre,
découvrir et se perfectionner
en informatique. Les mardis
(15h-17h) et jeudis (17h-19h).
Pour connaître les thèmes,
consultez le site de L’Echo.
1…2…3…Play. Un rendezvous convivial pour jouer à
des jeux vidéo en groupe.
Prochaines séances :
Mercredis 11, 18 et 25 mars
et samedis 7, 14, 21 et 28 mars,
de 15h à 16h30.
Histoires en sac, histoires
en vrac. Faites silence, faites
silence, le conte commence…
Pour les 4-8 ans
Mercredi 18 et samedi 21 mars.
15h30-16h15.
Méli-mélo des mots.
Historiettes, comptines et jeux
de doigts (6 mois-3 ans).
Mercredi 11 et samedi 14 mars.
10h30-11h30.
Mediathèque l’Echo,
53, avenue de Fontainebleau.
T : 01 49 60 15 25.
lecho.kremlinbicetre.fr
18
Mercredi 1er avril,
une structure
gonflable sera
installée à
Schuman.
VIVRE ENSEMBLE
La Ville vient à votre porte
Mercredi 1er avril, de 14h à 17h30, dans les jardins Schuman, vous êtes invités à
participer aux jeux et animations proposés par les services municipaux.
L
orsque vous lirez ces
lignes l’arrivée du printemps ne devrait pas
encore se faire sentir,
mais déjà, peut-être, quelques
bourgeons essaieront de se faire
remarquer. En tout cas, pour le
mercredi 1er avril, il devrait être
bien installé. Profitez-en pour
sortir et participer à l’opération“La ville à votre porte” sur
le thème du printemps.
Quartier animé
“La ville à votre porte” est une
animation qui mobilise les services municipaux et qui se tient
plusieurs fois par an, un mercredi après-midi, chaque fois
dans un quartier différent de la
ville, sur un thème donné. L’objectif est tout à la fois de mieux
faire connaître les différents
services municipaux offerts aux
habitants et d’animer le quartier en attirant les Kremlinois
de tous âges et de tous quartiers
autour de jeux, d’animations et
de rencontres. Le 1er avril, il
s’agit de la première proposition de l’année 2015 et elle se
tient dans les jardins Schuman
(accès par la rue Charles-Gide
et la rue Robert-Schuman).
Plusieurs services municipaux
seront présents : la médiathèque, le club des retraités, les
centres de loisirs, le service jeu-
nesse, le service des sports, la
Maison de la citoyenneté et de
la vie associative, le service parc
et jardins…
Fête du printemps
Pour cette fête du printemps,
vous pourrez participer à un
atelier jardinage, faire des jeux
de société ou de création artistique, lire, ou encore profiter
des animations musicales. Les
enfants pourront s’amuser, si
le temps le permet, à sauter et
à faire des galipettes dans une
structure gonflage installée
pour l’occasion. Tout pour passer un après-midi agréable
I.D.
entre Kremlinois. Vendredi 6 mars conférence de Catherine Vidal
A l’occasion de la journée de la femme, la Ville
invite Catherine Vidal, neurobiologiste et directrice de recherche à l’institut Pasteur, pour
une conférence sur le thème : “Le cerveau at-il un sexe ?” Une question qui amène à s’interroger sur des idées aussi bien ancrées que :
les garçons sont meilleurs en maths que les
filles ; les filles sont meilleures en français ; les
filles sont plus bavardes ; les garçons sont plus
attirés par les jeux vidéo… Sans parler de l’univers domestique ou professionnel.
Auditorium de l’Echo, 53, av. de Fontainebleau.
Vendredi 6 mars de 14h30 à 16h30. Entrée libre.
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:09
Page 19
LA VILLE À LA CARTE
culture au jour le jour
A L’ECAM EN MARS
MUSIQUE CLASSIQUE
Michaël Levinas au piano
Le compositeur et
pianiste Michaël Levinas
se produira à l’Ecam le
14 mars à 20h30. Il
interprétera des œuvres
de Debussy, Schumann
et Beethoven.
L
a musique classique a
cette vertu : elle apaise.
Peut-être plus que tout
autre genre musical, elle
“adoucit les mœurs”. Et parmi
les instruments les plus
employés dans le répertoire
classique, le piano joue une partition bien à lui qui en fait l’un
des plus appréciés par les musiciens et les mélomanes. Il est
aussi à son aise parmi les grands
ensembles qu’en solo. Et
Michaël Levinas, qui sera à
l’Ecam le 14 mars, sait en tirer
toutes les sonorités et révéler,
par-delà les accords, la succession et la juxtaposition des
notes, l’univers des compositeurs qu’il choisit d’interpréter.
Un explorateur
Membre de l’Académie des
Beaux-arts depuis 2009, compositeur tout autant que pianiste, Michaël Levinas est l’un
Vendredi 6 mars à 20h30.
“Oleanna”, de David Mamet,
l’un des auteurs américains
contemporains les plus
réputés. L’histoire d’un
professeur d’université qui
reçoit l’une de ses élèves
venue contester une mauvaise
note. Un face-à-face qui
questionne l’éducation, la
hiérarchie, les histoires de
manipulation. Une pièce de
théâtre intense et captivante.
DR
PRATIQUE
des grands explorateurs de la
musique, qu’elle soit baroque
ou contemporaine. Faites-vous
plaisir, venez l’écouter transcender Beethoven ou Debussy
et vous apaiser l’esprit. E.R.
“Michaël Levinas”,
samedi 14 mars
à 20h30 à l’Ecam,
2, place Victor-Hugo.
T : 01 49 60 69 42.
www.ecam.
lekremlinbicetre.com
Du 2 au 6 février du théâtre pour les collégiens
42 collégiens de 3e du Val de Bièvre (dont 6 du collège Jean-Perrin au Kremlin-Bicêtre) ont participé à un stage d’une semaine à Anis Gras, à Arcueil, proposé par la compagnie Le Bel aprèsmidi sur le thème des métiers du théâtre. Le travail des stagiaires a donné lieu, pour chaque
collège, à un spectacle, qui a impressionné le public par sa qualité et l’investissement des élèves.
Mars 2015
Samedi 21 mars. “Les
Bonimenteurs”, de Didier
Landucci et Jean-Marc
Michelangeli. Plus de 1 000
représentations et des
dizaines de festivals, près de
5 000 hitoires qui s’écrivent et
prennent forme sur le
plateau : les Bonimenteurs
sont de véritables virtuoses
de l’improvisation qui
surprennent toujours.
Ecam, 2, place Victor-Hugo.
T : 01 49 60 69 42.
ecam-lekremlinbicetre.com
19
K174-PreBAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:45
Page 20
LA VILLE À LA CARTE
sport pour tous
TENNIS DE TABLE
CSAKB
Alors que les pongistes
kremlinoises n’ont toujours
pas gagné le moindre match
cette saison, il faudrait
qu’elles remportent au moins
3 matchs sur les 6 restants
pour espérer garder leur
place au sein du championnat
de France de pro A. Seul un
mental d’acier pourrait les
sortir d’une telle situation.
Prochains matchs à domicile
contre Serris le 10 mars et
Grand-Quevilly le 31. A 19h30
au Cosec Elisabeth-Purkart.
Sans bénévoles, pas de club
HANDBALL
Les handballeurs kremlinois
n’ont pas aimé le mois de
février : une défaite logique
face au leader Issy-lesMoulineaux (25-30), une autre
face à l’avant-dernier,
Thionville (29-27), et un
match nul chez l’antepénultième Marolles (26-26).
Ils sont désormais 4e de la
poule 5 du championnat de
France de Nationale 3.
Prochains matchs à domicile
contre Haguenau le 7 mars et
Nancy le 21. A 20h45 au
gymnase Jacques-Ducasse.
FUTSAL
Eliminés en coupe de France
par Garges Djibson (3-4), un
match nul contre Toulon (3-3)
et battus de justesse sur le
terrain du Sporting Paris (54), les footballeurs kremlinois
sont désormais 4es de la
première division de futsal.
Prochain match à domicile
contre Bruguières le 7 mars.
A 16h au gymnase JacquesDucasse.
Les bénévoles sont indispensables à la vie des clubs sportifs. Ils apportent leur
enthousiasme, leur motivation, et plus encore… Exemple avec le CSAKB.
A
vec 20 sections sportives, une centaine
d’entraîneurs et 3 200
licenciés, le CSAKB est
le plus grand club kremlinois.
Très structuré, ce club omnisports est capable d’organiser
des manifestations d’ampleur
nationale ou internationale
comme la KB Foot Cup , le
tournoi de sabre ou Hand’Ensemble, qui se tiendra les 4 et 5
avril prochains. Il ne serait
pourtant rien sans l’énergie de
ses bénévoles, un noyau dur de
60 personnes ne comptant pas
leur temps, qui s’élargit ponctuellement, selon les événements, à plus de 200 personnes.
Ne serait-ce que pour la KB
Foot Cup, 15 bénévoles sont
mobilisés sur 10 mois,et près de
150 personnes participent à
l’organisation du tournoi de
foot, en juin de chaque année,
pour que 250 enfants venus du
monde entier puissent avoir des
souvenirs pleins la tête.
Une entreprise
« C’est du travail. Les gens ne se
rendent pas forcément compte.
Ils veulent juste ce qu’il y a de
mieux pour leur enfant, c’est
compréhensible. Mais certains
oublient parfois notre rôle et sont
trop dans la consommation,
confie Philippe Micquiaux,
vice-président du club. Nous
sommes bénévoles et, pourtant,
aujourd’hui, le CSAKB se doit
d’être géré comme une entreprise. La pression est forte. Il faut
des compétences juridiques,
sociales et financières, savoir
monter un site internet et anticiper les ressources du club sur
plusieurs années. » Pour Philippe et nombre d’autres, entrés
enfants au club, le CSAKB est
devenu un mode de vie : « Nous
pouvons y consacrer plus de 40
« Nous avons des valeurs éducatives
fortes que nous souhaitons
transmettre aux adhérents : le respect
de l’autre, le fair-play, le civisme »
heures par semaine, en marge de
notre activité professionnelle,
mais quand nous acceptons des
responsabilités, il nous faut assumer. C’est contraignant, parfois
usant et ingrat, mais je n’imagine pas les choses autrement. »
Côté motivation, il y a bien sûr
des souvenirs, des moments
forts, comme la KB Foot Cup,
ou d’autres, et puis il y a, bien
sûr, le projet pédagogique.
Des valeurs
« Nous avons des valeurs éducatives fortes que nous souhaitons
transmettre aux adhérents : le
respect des autres, le fair-play, le
civisme. Avec le temps que tu
passes au club, tu construis le
vivre-ensemble. Au KremlinBicêtre, il y a peu d’incivilités.
Notre discours est juste et il passe
jusque dans les quartiers défavorisés. Ça n’a pas de prix. » Sur
le site internet du CSAKB, Philippe a ajouté une page “Devenez bénévoles”. Ils sont toujours
les bienvenus. Alors pourquoi
pas vous ? I
THOMAS DORON
Pour tous renseignements sur le
CSAKB : www.csakb.org
Suite à la défaite face à Ivry
(46-54) les basketteurs du
CSAKB sont désormais 6e du
championnat promotion
excellence. Mais ils comptent
un match en moins.
Prochains matchs à domicile
contre Orly le 8 mars et
Villejuif le 22.
A 17h à la halle des sports.
20
J.-Y. CLOT
BASKET
Le stand du CSAKB, tenu par des bénévoles du club. lors de la fête de la ville, 6 septembre 2014.
Le Kremlinois n° 174
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:09
Page 21
LA VILLE À LA CARTE
vie associative
L’ensemble Zellig
se produira à l’Echo
mercredi 1er avril.
LES PARENTS ENSUITE
Samedi 14 et dimanche
15 mars. L’association Les
Parents ensuite organise une
bourse aux vêtements.
Dépôt le samedi (8h30-15h) et
vente le dimanche (9h-14h).
Rens. : 01 46 72 29 69/
06 63 37 51 34.
A l’espace André-Maigné,
18 bis, rue du 14-Juillet.
DR
ADASE
ASSOCIATION ZELLIG
Zellig, musique et spectacle
Les concerts de Zellig associent la musique à la littérature, au théâtre, à la
danse ou à la vidéo. A découvrir à la médiathèque L'Echo le 1er avril.
L‘
association Zellig a été
fondée en 1999 par
deux compositeurs,
Thierry Pécou et Gualtiera Dazzi, un clarinettiste,
Etienne Lamaison, et une violoncelliste-gambiste, Silvia
Lenzi. L’ensemble, qui produit
des œuvres musicales éclectiques, a choisi le nom Zellig
« en référence au film de Woody
Allen dans lequel il joue un personnage caméléon », explique
Ivan Morane, comédien et metteur en scène qui a rejoint l’association en 2009. Son arrivée
avait pour objectif d’enrichir
les programmes de Zellig avec
des lectures, des chorégraphies,
du théâtre, des arts plastiques
ou encore de la vidéo. « Il s’agit
de donner à cet ensemble une
identité visuelle», résume Ivan.
Le groupe se forge rapidement
une grande réputation qui
l’emmène sur la route des tournées jusqu’en Chine, aux EtatsUnis et en Amérique latine. Il
participe à de grands rendezvous dans l’Hexagone comme
le Festival de Radio France et
produit en moyenne une trentaine de concerts chaque année.
actions culturelles et pédagogiques au lycée Darius-Milhaud,
au club Lacroix, au centre social
Germaine-Tillion et au conservatoire », ajoute le comédien. EMELINE THEVENET
PRATIQUE
Musique et peinture
Mercredi 1er avril à 20h, c’est à
la médiathèque L’Echo du
Kremlin-Bicêtre que les artistes
poseront leurs partitions. Au
programme, Les couleurs silencieuses, inspiré de l’amitié entre
le peintre Kandinsky et le compositeur Arnold Schönberg.
« Autour de ce concert qui mêle
différentes formes d’expression
artistique, nous avons mené des
SWINGY DANCE
Dimanche 15 mars de 16h30 à
20h. L’association Swingy
Dance vous convie à un aprèsmidi dansant. Entrée libre.
A l’espace André-Maigné,
18bis, rue du 14-Juillet.
STOP À L’ALCOOL
“Les Couleurs
silencieuses”
Concert gratuit
Mercredi 1er avril à 20h.
Auditorium de L'Echo
Sur réservation :
[email protected]
www.zellig.fr
Samedi 7 mars collecte pour les Restos du coeur
Samedi 7 mars, de 9h30 à 20h, les bénévoles de l’antenne du Kremlin-Bicêtre des Restos du cœur, qui distribuent des denrées alimentaires à des familles d’Arcueil, de Gentilly et du Kremlin-Bicêtre,
seront présents à Auchan, au centre commercial Okabé, pour
recueillir vos dons. Si vous souhaitez participer à cette grande collecte, pour pouvez déposer auprès des bénévoles des produits que
vous aurez achetés afin d’en faire profiter des personnes en situation de précarité. Les Restos du cœur vous en remercient.
Mars 2015
Dimanche 15 mars de 15h à
17h. L’Adase organise une
grande zumba party.
Prévente à l'Adase : 10€.
Sur place le jour même: 15€.
Au Cosec, 12, boulevard
Chastenet-de-Géry.
Dimanche 29 mars de 10h à
17h30. L’Adase vous propose
un stage d'échecs tous
niveaux. 30€ par personne.
Inscription et règlement avant
le 20 mars
Adase, 1, rue Jean Mermoz
[email protected]
T : 01 47 26 09 15.
Samedi 28 mars. Afin d'aider
les personnes rencontrant des
problèmes avec l'alcool,
l'association Stop à l'alcool
tient une permanence chaque
dernier samedi du mois de
14h à 17h30.
MCVA 11, rue du 14 juillet.
LIGUE DES DROITS
DE L’HOMME
Mercredi 18 mars à 19h.
Invité par la Ligue des droits
de l’Homme, Jean-Paul Scot,
professeur en chaire
supérieure, auteur de L'Etat
chez lui, l'Eglise chez elle,
débattra avec vous sur le
thème de la laïcité.
A l’espace André Maigné,
18 bis, rue du 14-Juillet.
21
K174-BAT.qxd:GabKB
2/03/15
0:09
Page 22
LA VILLE À LA CARTE
vie quotidienne
CARNET du 1er au 31 janvier 2015
MÉMOIRE DE LA VILLE
On a oublié, mais c’était comme ça…
Alors que la révision du Plan local d’urbanisme est
d’actualité et que le ruban vert fera partie des sujets
abordés lors des ateliers urbains qui se tiendront
début mars (voir pages 6-7), nous vous proposons ce
mois-ci, pour nourrir le débat, ces deux photos qui
montrent deux lieux qui font partie du futur ruban
vert : l’avenue de Verdun-Lazare-Ponticelli, l’un des
chaînons, en cœur de ville, de la future promenade
verte, et l’avenue du Docteur-Lacroix, qui sera reliée à
Paris et au parc Kellermann par une passerelle pour
piétons, construite au-dessus du périphérique.
En haut, le
marché aux
voitures, avenue
de VerdunLazare-Ponticelli
(années 1960).
Ci-contre,
l’avenue du
Docteur-Lacroix,
en direction de la
mairie, sans
doute dans les
années 19401950.
ILS SE SONT
DIT OUI
Emmanuel TIN et Panhala
PEN
ILS SONT
ARRIVÉS
Manon BROCHARD
Solal CLAUSSE
Louann SOUQUE FOUILLEN
Sofia CHEIKH M'HAMED
Dima EL HAJJI AIT KADDOUR
Mathys GUEUX
Kelya PIRES COSTA
Saphir BENHAMIDA
Emmy MOGNE
Hortense LEBRETON
Sarah MAHJOUB
Mathys GUAMBELLE
Arthur NOUHAUD
Gabriel LAMY
Alexandre DARBO
Sami LAKLACHE
Paul BEUDJUKIAN
Abel BRAVARD
Assia MAHBOUB
Khanifa DASAYEVA
Zied GUENNI
Lyam DAGUET RACHID
Elly LUISSINT
Maksen HADJ SAID
Alyssa BELRADJAÂ
Romain CERNEAU
Aelle GOUBE
Nawel LEBOURGEOIS
ILS NOUS ONT
QUITTÉS
Lamria BACHTOULA
Rachel KLUKOWSKY
Marcelle BOURGOIN, veuve
STELTZER
René COTTELY
Vincent MAGLIOCCO
André MEDIONI
Sonia BRODACH
Henri ROBERT
Fabrice BESSON
Armand KONIECPOL
Jean OZIARD
Gaston LE BAIL
José DOS SANTOS
CAMARADA
Céline KALFON, veuve
ETIENNE
Viviane SICARD, épouse
SPIZZICHINO
Henri BÉGUINEAU
Jacques GENEIX
Gilles MARION
SANTÉ
PHARMACIES
DE GARDE
Dimanche 8 mars
PHARMACIE COEUILLIEZ
65 B, avenue Paul-VaillantCouturier, Gentilly.
T : 01 47 40 16 23.
Dimanche 15 mars
PHARMACIE DU FORT DE
BICETRE
25, avenue Charles-Gide,
Le Kremlin-Bicêtre.
T : 01 46 72 16 29.
Dimanche 22 mars
PHARMACIE SELLALI
1, rue de la Bièvre,
Gentilly.
T : 01 45 46 14 38.
Dimanche 29 mars
PHARMACIE HOA
11, avenue de Fontainebleau
Le Kremlin-Bicêtre.
T : 01 46 72 29 48.
SERVICE DE GARDE
MÉDICALE
Sami
49, rue Henri-Barbusse,
à Villejuif. Vous cherchez un
service médical le soir ou le
week-end ? Le Service de
garde médical (Sami) vous
accueille tous les jours de
20h à 24h, samedi de 16h à
24h, dimanche de 8h à 24h.
LE KREMLINOIS N° 174 • Directeur de la publication : Jean-Marc Nicolle • Rédacteur en chef : Emmanuel Rongiéras • Journalistes web : Maxime Vasseur, Estelle
Pierrot • Directrice artistique : Delphine Stein • Comité de rédaction : Jean-Marc Nicolle, Nicolas Cheyrezy, Delphine Tranchand, Matthieu Vrignaud • Conception : La
Commune • Ont collaboré à ce numéro : Thomas Doron, Madeleine Leveau-Fernandez, Laurent Muraro • Impression : Poptel • Régie publicitaire : Micro 5, tél. : 01 56
26 55 35 • Le Kremlinois, 4, place Jean-Jaurès, 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex, tél. : 01 45 15 55 55, [email protected], www.kremlinbicetre.fr •
Dépôt légal à parution
22
Le Kremlinois n°174

3° DE COUV

4° DE COUV